Claire Hugonnier

Claire Hugonnier

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Biographie

Claire Hugonnier est doctorante au sein du laboratoire Lidilem à l’Université Grenoble Alpes sous la direction de Claudine Moïse et Dominique Lagorgette. Elle travaille dans une approche sociolinguistique ethnographique critique et en analyse du discours, et s’intéresse plus particulièrement à l’analyse des discours en situation de conflits. Depuis ses travaux menés en master, ses axes de recherche se focalisent sur les violences verbales, les discours de radicalité et de haine ; la construction discursive dune altérité en tension est au centre de ses réflexions.

Projets de recherche
 
Chroniques
 
  • Discours en circulation autour du projet de loi "PMA pour toutes" (titre provisoire)

    ,

    Favorable à la modification de la loi bioéthique de 2011, Emmanuel Macron a fait de la procréation médicalement assistée (PMA) accessible à toutes les femmes, une mesure phare de son programme présidentiel en 2017. Elle est aujourd’hui accessible aux couples hétérosexuels, mariés ou non, en âge de procréer et pouvant justifier d’une vie commune depuis plus de deux ans. Ce projet de loi propose d’étendre les conditions d’accès aux couples de femmes et aux femmes seules. Trois ans après son élection, et à la suite d'un avis favorable du Comité consultatif national d'éthique, la « PMA pour toutes » est un sujet d'actualité qui suscite de nombreux débats et controverses en France. Plus particulièrement, ces derniers mois, le collectif d’associations "Marchons enfants!" a affirmé son opposition à ce projet de loi et sa volonté de se mobiliser pour faire reculer le gouvernement. Intégré dans le domaine des sciences du langage, et plus particulièrement en sociolinguistique critique, ce travail de recherche consiste à étudier ces discours d’opposition et de contestation face à ce possible changement dans les droits reproductifs. Fondée sur un travail de terrain pour la récolte des données auprès d’associations activistes, cette étude a pour objectif de déconstruire ces discours d’opposition afin de comprendre quelles stratégies et idéologies discursives sont mobilisés et quels peuvent être les phénomènes et les processus discursifs ainsi que les enjeux qui les sous-tendent.